LIVEBLOG / Le coronavirus COVID-19 & votre mariage en Belgique

Vous vous demandez si le coronavirus oserait perturber la préparation ou la planification de votre mariage ? Dans notre liveblog nous vous tiendrons au courant des derniers développements et des dernières directives.

Photo (en haut de la page): Photographe: Cinderella Photographie

Lancez-vous avec votre checklist

Mardi 12 janvier - Prolongation des mesures de Corona jusqu'au 1er mars par décret ministériel, "mais cela ne dit encore rien".

Un nouveau décret ministériel sur les mesures de corona dans notre pays est paru au Moniteur belge. "Les mesures s'appliqueront jusqu'au 1er mars 2021", peut-on lire tout en bas. Pour l'instant, les mesures de corona étaient valables jusqu'au 15 janvier. 


Les mesures ont-elles été soudainement étendues ? Non. Le cabinet du ministre de l'intérieur Annelies Verlinden (CD&V) répond que le décret ministériel doit "assurer la continuité". La prolongation est nécessaire pour maintenir les mesures légalement en vigueur, dit-elle, mais la date n'en dira pas beaucoup plus. Le prochain comité de consultation est prévu pour le 22 janvier, lorsque les gouvernements examineront s'il y aura un assouplissement (ou un resserrement).


(Source : De Morgen)


Mardi 1er décembre - Les magasins ouvrent leurs portes aujourd'hui

Tous les magasins vous rouvrent leurs portes aujourd'hui. Saisissez votre chance et contactez vos prestataires de mariage pour obtenir un rendez-vous ou planifiez votre visite. L'organisation de votre mariage peut - pas à pas - être reprise !

Le décret ministériel postérieur au vendredi 27/11 mentionne les mariages civils et les cérémonies :

Dans quelles conditions les mariages civils peuvent-ils être célébrés ?
Elles ne peuvent avoir lieu qu'en présence des conjoints, de leurs enfants jusqu'à 12 ans inclus*, de leurs témoins et du fonctionnaire de l'état civil. Il n'est pas permis d'organiser une réception ou un banquet après la cérémonie. (*Cette règle concernant les enfants de moins de 12 ans a été ajoutée) 

Nous espérons que (e.a.) cette règle pourra être assouplie le plus rapidement possible. 


Vendredi 27 novembre - Décision du Comité de Concertation: réouverture des magasins 

Les magasins peuvent rouvrir à partir du mardi 1er décembre. Bonne nouvelle pour les mariés qui veulent choisir ou faire retoucher leur robe de mariée ou leur costume, ou pour les couples qui veulent choisir leur alliances ! Vous pouvez rester dans le magasin pendant une demi-heure au maximum. Il est obligatoire de garder une distance avec les autres clients et le personnel du magasin.

Un premier point positif dans la réouverture du marché du mariage... Nous attendons avec impatience le moment où les salles de fêtes pourront également être rouvertes !

Commencez dès aujourd'hui à planifier votre mariage pour 2021-2022 et créez votre checklist personnelle.


Vendredi 30 octobre - La Belgique en état d'urgence : voici les nouvelles mesures corona

Le Comité de Concertation a décidé vendredi après-midi les mesures suivantes, qui s'appliquent pendant six semaines et prennent effet dimanche soir. Nous présentons ici les décisions directement liées au marché du mariage :

  • Tous les magasins non essentiels doivent fermer, mais ils peuvent avoir un point de ramassage. La livraison à domicile est également possible. Cela inclut les magasins de vêtements et de chaussures.
  • L'industrie de l'accueil était déjà fermée et le restera pour le moment. Les hôtels peuvent rester ouverts, mais les repas ne peuvent plus être servis au restaurant. Les invités doivent manger dans leur chambre. 
  • Les professions de contact non médicales telles que les coiffeurs et les salons de beauté doivent également suspendre temporairement leurs activités.
  • Les mariages n'ont lieu qu'en présence des époux, des témoins et des officiers de l'état civil des naissances, des mariages et des décès.  

En d'autres termes, nous sommes de retour à la case départ - comme lors du précédent lockdown. Nos cœurs et nos esprits sont avec les couples et les prestataires impactés. Dès qu'il y aura des servitudes, nous serons heureux de vous en informer dans ce Liveblog.


Mardi 27 octobre - Ceci a été décidé par le gouvernement flamand

"Jusqu'à 40 personnes sont admises lors de cérémonies religieuses, de funérailles et de mariages", vient d'annoncer le gouvernement flamand lors de la conférence de presse. Ils entendent par là la "cérémonie de mariage", car "tous les événements sont annulés". Pour l'instant, rien ne changera donc pour le secteur du mariage. Malheureusement, pour le moment, notre secteur restera fermé. 


Vendredi 23 octobre - Le Comité de Concertation vient d'annoncer de nouvelles mesures coronaires plus strictes

Comme le secteur du mariage était déjà fermé le 19/10, aucune mention supplémentaire n'a été faite.


Vendredi 16 octobre - Le Comité de Concertation ferme tous les services de restauration à partir du lundi

Le Comité de Concertation aurait décidé qu'à partir de lundi, l'industrie hôtelière sera fermée. Selon Belga, il s'agirait d'une période de quatre semaines et la mesure serait évaluée au bout de deux semaines.

Comme notre secteur du mariage est assimilé à celui de l'horéca > restaurants, les mariages à partir du lundi 19 octobre peuvent également être interdits pendant un mois :-(

Le ministre de la santé Frank Vandenbroucke (SP.A). "Pour les banquets de clôture, debout ou assis, les mêmes arguments que pour les restaurants s'appliquent. Il y a une exception importante, à savoir une table basse après un enterrement. Cela est autorisé avec un maximum de quarante personnes".

Une cérémonie peut avoir lieu dans les conditions suivantes (Source : ligne coronale) :

> Les services philosophiques sont-ils autorisés ?

  • Les services religieux et les rassemblements philosophiques (hebdomadaires ou quotidiens ainsi que les services ou célébrations à l'occasion de la naissance, du baptême, du mariage et du décès) peuvent être repris, sous réserve, entre autres, des règles suivantes :
  • la distance de sécurité de 1,5 mètre doit être respectée en tenant compte du nombre maximum de personnes par bâtiment déterminé à l'avance, avec un maximum de 40 personnes par bâtiment
  • Les contacts physiques entre personnes et objets par différents participants sont interdits
  • la mise à disposition de moyens permettant d'assurer l'hygiène nécessaire des mains aux points d'entrée et de sortie
  • Toute personne de plus de 12 ans est tenue de porter un masque ou une alternative sûre en tissu dans les lieux de culte et de recueillement et dans toutes les situations où il est impossible d'assurer le respect des règles de distanciation sociale. Dans les zones non publiques des lieux de culte et de recueillement, le port du masque n'est pas obligatoire à la double condition que ces zones soient complètement séparées des zones accessibles au public et que cela ne soit pas contraire au guide et au protocole éventuellement en vigueur.
  • Un protocole peut autoriser plus de 40 visiteurs par bâtiment, les protocoles déjà en vigueur le 18 octobre 2020 s'appliquent jusqu'au 23 octobre 2020 au plus tard.

> Dans quelles conditions les mariages civils peuvent-ils être célébrés ?

Celles-ci peuvent avoir lieu en présence de 40 personnes au maximum, dans le respect de la distance sociale. Il n'est pas permis d'organiser une réception ou un banquet après la cérémonie.

> Est-il permis d'organiser une cérémonie dans un autre lieu (par exemple à l'extérieur) ?

Oui, dans les mêmes conditions que celles prévues dans les protocoles des cultes religieux et des réunions philosophiques. Ainsi, elles ne peuvent jamais être organisées pour plus de 40 personnes, sauf si un protocole le permet, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur.


Mardi 13 octobre - Gand et Louvain prennent des mesures supplémentaires, l'impact sur le secteur du mariage est minime :

La cellule de crise gantoise a décidé d'aligner l'heure de fermeture des restaurants sur celle des cafés. À partir du jeudi soir 15 octobre 2020, les restaurants devront également fermer leurs portes à 23 heures. Une exception n'est prévue que le vendredi et le samedi soir. Gand interdit également l'alcool sur le domaine public à partir de 22 heures. (Source : Ville de Gand)

Pareil pour Louvain.

Étant donné que notre secteur du mariage est assimilé à celui de la restauration > des restaurants mais que la plupart des mariages ont traditionnellement lieu le vendredi et le samedi, l'impact de ces décisions restera minime pour le moment.


Mercredi 7/10 - Bruxelles prend des mesures supplémentaires de corona :

Le ministre-président Rudi Vervoort annonce des mesures supplémentaires pour les 19 communes de la région bruxelloise : à Bruxelles, tous les cafés, bars et salles de banquet ferment dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Cette décision a été prise par la cellule de crise de la Région de Bruxelles-Capitale.

Les nouvelles mesures prendront effet à partir de 7 heures demain matin et seront applicables pendant un mois ;-(


Mardi 6/10 - La conférence de presse qui a suivi le Comité de Concertation avec tous les gouvernements de notre pays n'a pas d'impact sur le secteur du mariage.

Les mesures de corona sont renforcées : la bulle ne peut plus accueillir que trois personnes au maximum et il n'est permis d'aller au bar qu'à quatre par table. Les cafés doivent également fermer plus tôt. Le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD) et le ministre de la santé Frank Vandenbroucke (SP.A) l'ont annoncé lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion du Comité de Concertation avec tous les gouvernements de notre pays.

Toutefois, les récents assouplissements annoncés par le secteur du mariage (voir ci-dessous) restent en vigueur.


Mercredi 30/9 - A partir de demain 1/10 vous pouvez vous marier à nouveau ! Quels sont nos principaux points à retenir pour les couples (et les professionnels) ?

Le mariage est soumis aux règles de la "restauration" à partir de 1/10 s'il est organisé avec un traiteur professionnel (voir par exemple -non exclusif- nos traiteurs !); Si vous n'avez pas de traiteur professionnel, vous ne pouvez inviter qu'un nombre limité de personnes (jusqu'à 10 personnes).

  • La cérémonie est autorisée jusqu'à 200 personnes (à l'intérieur et à l'extérieur), également à l'extérieur ou dans un jardin privé.
  • La nourriture et les boissons sont servies à des tables de 10 personnes maximum par table (une fois à table, le masque peut être retiré).
  • Avec un traiteur professionnel, vous pouvez inviter un groupe d'invités qui s'adapte à la corona dans votre salle de banquet ou votre chapiteau, selon le principe de 1,5 m entre chaque table.
  • La danse d'ouverture entre le couple est autorisée (jusqu'à nouvel ordre, pas de soirée dansante - espérons que ce sera à nouveau le cas au début de l'année 2021, ndlr ; des alternatives pour la soirée dansante peuvent être trouvées ici).
  • Heure de fin obligatoire à 01h
  • Pari maximum sur les 6 règles d'or de l'hygiène
  • CERM non obligatoire pour les mariages (uniquement pour les événements "publics")

Happy planning!


Lundi 28/9 - Le décret ministériel est publié sur le site web Coronavirus - nous reprenons quelques FAQ pertinentes :

> Qu'en est-il des réceptions et banquets?

Les règles d’application sont différentes selon qu’une réception ou un banquet soit ou non assuré par une entreprise professionnelle de catering/traiteur.

Les règles d’application pour les réceptions et banquets qui ne sont pas assurés par une entreprise professionnelle de catering/traiteur : Les réceptions et banquets à caractère privé organisés sans catering/traiteur peuvent avoir lieu pour maximum de 10 personnes (enfants de moins de 12 ans non-compris). C’est notamment le cas des dîners entre amis, en famille,…

Les règles d’application pour les réceptions et banquets assis assurés par une entreprise professionnelle de catering/traiteur : Les réceptions et banquets assis assurés par une entreprise professionnelle de catering/traiteur n’ont pas de limite quant au nombre d’invités mais doivent suivre les règles de l’Horeca suivantes :

  • Les tables sont disposées de manière à garantir une distance d’au moins 1,5 mètre entre elles, sauf si les tables sont séparées par une paroi en plexiglas ou une alternative équivalente d’une hauteur minimale d’1,8 mètre.
  • Un maximum de 10 personnes par table est autorisé.
  • Seules des places assises à table sont autorisées
  • Le port du masque ou, si cela est impossible pour des raison médicales, d’un écran facial par le personnel de salle est obligatoire.
  • Le port du masque ou, si cela est impossible pour des raison médicales, d’un écran facial par le personnel de cuisine est obligatoire.
  • Aucun service au bar n’est autorisé, à l’exception des établissements unipersonnels dans le respect d’une distance d’1,5 mètre.
  • Les terrasses et espaces publics sont organisés conformément aux prescriptions édictées par les autorités communales et dans le respect des mêmes règles qu’à l’intérieur.
  • Les débits de boissons et les restaurants peuvent rester ouverts à partir de leur heure d’ouverture habituelle jusqu’à 1 heure du matin, sauf si l’autorité communale impose de fermer plus tôt, et doivent rester fermés durant une période ininterrompue d’au moins cinq heures consécutives.
  • Les coordonnées, qui peuvent se limiter à un numéro de téléphone ou une adresse e-mail, d’un client par table doivent être enregistrées à l’arrivée et conservées pendant 14 jours calendrier afin de faciliter toute recherche de contact ultérieure. Ces coordonnées ne peuvent être utilisées à d’autres fins que la lutte contre le COVID-19, elles doivent être détruites après 14 jours calendrier et les clients doivent expressément donner leur accord. Les clients qui le refusent se voient l’accès refusé à l’établissement à l’arrivée.

Par ailleurs les entreprises de catering/traiteurs qui organisent ces réceptions et banquets assis doivent également veiller à :

  • informer les clients et les travailleurs en temps utile des mesures de prévention en vigueur et dispensent une formation appropriée aux travailleurs
  • mettre à disposition du personnel et des clients les produits nécessaires à l’hygiène des mains
  • prendre les mesures d’hygiène nécessaires pour désinfecter régulièrement le lieu de travail et le matériel utilisé
  • assurer une bonne aération du lieu de travail
  • ce qu’une personne de contact soit désignée et rendue publique afin que les clients et les membres du personnel puissent signaler une éventuelle contamination par le coronavirus COVID-19 afin de faciliter le contact tracing.

Par exemple, peuvent dès lors être assurés par une entreprise de catering/traiteur des réceptions de mariage, des fêtes de voisinage, des soupers parrainés/spaghettis, les réceptions d’entreprise,… Les réceptions et banquets organisés dans un restaurant ou un hôtel sont également considérés comme étant « assurés par une entreprise professionnelle de catering/traiteur ». Le port du masque est obligatoire dans toutes les situations où il est impossible de garantir le respect des règles de distanciation sociale. et Danser lors de ces réceptions et banquets n’est toujours pas permis à ce stade, excepté pour les réceptions de mariage où seuls les nouveaux époux sont autorisés à effectuer la traditionnelle première danse.
Par ailleurs, lorsque ces banquets et réceptions assis sont organisés sur la voie publique, ils doivent faire l’objet d’une autorisation préalable des autorités communales compétentes. Avant d’introduire la demande d’autorisation, l’organisateur complète les données demandées dans l’outil Covid Event Risk Model (CERM) mis en ligne (www.covideventriskmodel.be) et joint le certificat réceptionné à son dossier de demande auprès de l’administration communale. Enfin, aucun banquet ou réception ne peut se tenir entre une heure du matin et 6 heures du matin.

> Dans quelles conditions les mariages civils sont-ils célébrés ?

Ils sont célébrés en présence de 200 personnes maximum et dans le respect de la distanciation sociale. La réception ou le banquet après la cérémonie doit s’organiser selon la règle applicable aux réceptions et banquets assis à caractère privé exposées ci-dessus. Le port du masque est obligatoire dans toutes les situations où il est impossible de garantir le respect des règles de distanciation sociale.

> Est-ce que les cérémonies religieuses et philosophiques peuvent avoir lieu ?

Les services de culte religieux et les réunions philosophiques-non-confessionnelles (hebdomadaires ou quotidiens ainsi que les services ou célébrations à l’occasion d’une naissance, baptême, mariage, funérailles et commémoration) peuvent reprendre sous respect, notamment, des règles suivantes :

  • la distance de sécurité d’1,5 mètre doit être respectée en respectant le nombre maximum, fixé au préalable, de personnes par bâtiment, avec un maximum de 200 personnes par bâtiment
  • les contacts physiques entre personnes et les contacts d’objets par plusieurs participants sont interdits.
  • la mise à disposition, à l’entrée et à la sortie, des produits nécessaires à l’hygiène des mains.
  • toute personne à partir de 12 ans est tenue de porter un masque ou une alternative en tissu dans les lieux de culte et dans toutes les situations où il est impossible de garantir le respect des règles de distanciation sociale. . Si pour des raisons médicales, le port du masque n’est pas possible, il est permis d’utiliser un écran facial. Dans les parties non accessibles au public, il n’est pas obligatoire de porter un masque à la double condition que ces espaces soient entièrement séparés des espaces accessibles au public, et que cela ne soit pas contraire aux éventuels guide et protocole applicables.

> Peut-on organiser une cérémonie dans un autre lieu (par exemple à l’extérieur) ?

Oui, dans le respect des règles énoncées dans les protocoles applicables aux services de cultes religieux et philosophiques non-confessionnels. Elle ne peut donc jamais être organisée pour plus de 200 personnes, peu importe que cette cérémonie se tienne à l’intérieur ou à l’extérieur.

Happy Planning!


Mercredi 23/9 - OUI AUX MARIAGES! 

Sophie Wilmés vient de dire aujourd'hui au Conseil national de sécurité :

À l'avenir, une distinction sera faite entre les événements que vous organisez vous-même et ceux qui sont organisés par des professionnels.

  • (Si vous organisez vous-même un événement, le nombre d'invités sera limité à un maximum de 10 personnes (enfants non compris). Cela s'applique également aux réunions dans la rue).
  • Les événements organisés par des professionnels - fêtes, réceptions, mariages - sont soumis aux règles applicables au secteur de la restauration*. Il n'y a pas de limite au nombre d'invités, mais il y a un maximum de 10 par table. Les protocoles doivent être suivis à la lettre. Et les soirées dansantes ne sont malheureusement toujours pas* autorisées.
  • (Enfin, pour les événements avec un public - quelle que soit leur nature - la limite de 200 personnes en salle et de 400 personnes en plein air reste applicable, tout comme l'exception possible en vertu de l'article 12 du décret ministériel. Ce dernier sera adapté jusqu'à ce que les protocoles soient modifiés).

Cette détente donne surtout confiance aux couples qui veulent se marier en 2021, et à ceux qui peuvent encore faire la fête en 2020 ! Nous préciserons dès que possible les détails du protocole de sortie du secteur du mariage dès que le MB sera publié.

*Une soirée dansante n'est pas possible pour l'instant, mais dès qu'elle pourra être discutée, les cabinets feront ajouter cet aspect à nouveau.

Les nouvelles lignes directrices s'appliqueront à partir du 1/10. Les conditions requises jusqu'à "aucune limite pour le nombre maximum d'invités" sont entre autres :

  • L' "organisateur professionnel" - l'organisateur de mariage, la salle de fête, le traiteur, ... Quelqu'un doit être présent à tout moment, du début à la fin de la fête. Ce professionnel aura pour tâche de garantir le niveau "corona-proof" de votre fête. 
  • Le 1,5m entre les tables, avec un maximum de 10p/table, comme dans la restauration. Le nombre d'invités sera donc calculé par salle de banquet ou chapiteau** en fonction de la "densité" - au lieu de la "capacité" absolue.

**Salle des fêtes ou chapiteau : votre fête peut effectivement se dérouler dans un jardin ou un lieu privé, à condition que vous désigniez un organisateur professionnel qui sera présent jusqu'à la fin de votre fête et qui dirigera l'événement de manière à ce qu'il ne soit pas perturbé. Nous vous préciserons dès que possible si vous devez faire une demande via le CERM ou le CIRM pour ces fêtes - nous pensons que vous devez toujours informer le maire local de votre activité sur une propriété privée. 

Bonne chance !

Re-Start to Plan NOW !


Inscrivez-vous et recevez notre newsletter pleine d'inspiration, d’idées, de tendances, d’astuces et bien plus encore.